Découvrez la ville des mille !
Au plus près de la nature
Découvrez Antananarivo et sa région

Réserves natureles

La faune

Madagascar est connue pour sa nature. La faune malgache se caractérise par son fort taux d’endémicité et l’absence de grand prédateurs. Joyaux de la faune malgache, plus de neuf dixième des espèces connues de lémuriens se rencontrent à Madagascar et la région dispose de parcs et réserves naturelles relativement proches d’Antananarivo.

La flore

Dans le règne végétal, Madagascar présente une diversification des espèces liée à l’extrême diversités des zones écologiques. La flore malgache regorge dans sa nature de plantes médicinales à vertu thérapeutique. Les huiles essentielles font également la renommée de l’Île dont le renommé Katrafay mais aussi le Vahona, le Niaouli, l’Ylang-ylang…

Les réserves naturelles d’Ambohitantely et Anjozorobe

Situé à 90km au Nord d’Antananarivo en empruntant la RN-3, Anjozorobe peut aisément être atteint en moins de 02 heures. Cette facilité d’accès en fait un endroit de détente tout indiqué pour les citadins avides de changer d’air et de se ressourcer en pleine nature.

Le couloir forestier d’Anjozorobe qui s’étend sur 80 km a une superficie de 66 500 ha et constitue le plus grand fragment forestier des Hautes Terres. Les Birdwatchers seront satisfaits par une Destination pleine de promesses pour l’observation des oiseaux, en effet Madagascar possède 110 espèces endémiques qui ne se rencontrent nulle part ailleurs.

Ambohitantely

A 140 km au Nord Ouest d’Antananarivo par la RN-4, la Réserve d’Ambohitantely préserve la biodiversité unique de la région Analamanga. Au niveau du village de Firarazana au PK 125 une bifurcation conduit à l’entrée principale.

La faune, la flore, la culture et l’histoire semblent s’être donné rendez-vous à Ambohitantely pour en faire un sanctuaire d’une exceptionnelle richesse. Le lémurien Eulemur fulvus et quelques variétés endémiques d’oiseaux sont les espèces rares d’Ambohitantely. Sur les 12 espèces de mammifères recensés,  trois sont des Lémuriens dont le Microcebus rufus et Avahi laniger, tous deux nocturnes, et l’Eulemur fulvus, diurne.

La moitié de la réserve spéciale d’Ambohitantely est occupée par la forêt naturelle, 35% de savane herbeuse et 15% de plantations exotiques. La figure emblématique de la flore y est sans conteste le Palmier Royal Dypsis decipiens.Les cours d’eau mènent parfois à de belles cascades comme celled’Ampasandoaka qui se jette en escalier d’une hauteur de 50 m. Pour plus d’information : www.parcs-madagascar.com)

Mantasoa

A 60 km à l’Est d’Antananarivo en prenant la N°2, la localité est entrée dans l’histoire grâce au français Jean Laborde qui y implanta en 1837 la première cité industrielle de Madagascar destinée à produire pour la Reine Ranavalona I des produits manufacturés pour préserver Madagascar des grandes conquêtes européennes sur la Route de Indes, du commerce de traite des Noirs en renforçant son autarcie. Des épées, des fusils, de la poudre et des canons ainsi que du savon, des verres, des assiettes, des vins, des fromages…ont été ainsi fabriqués par Jean Laborde, un des seuls étrangers admis au royaume. De ces installations ne subsistent aujourd’hui dans le village le haut fourneau, le bain de la reine, le four à chaux, la résidence de Jean Laborde et son tombeau.

Au-delà de l’histoire, Mantasoa est également renommée pour son lac artificiel et s’y prête parfaitement aux activités nautiques. Le site est situé sur la bordure orientale des hautes terres de l’Imerina avec ses paysages caractéristiques de collines recouvertes d’eucalyptus et de pins. A une toute petite heure de la capitale, c’est un site à ne pas manquer, Mantasoa a toujours eu l’attirance d’une mer intérieure en miniature. Les bords du lac et les hauteurs environnantes sont ainsi parsemés de coquettes résidences secondaires jalouses de leur solitude. Les méandres du lac et les sentiers courants sur les coteaux permettront aux amateurs de pêche, de ski nautique, de planche à voile, de jet ski et autres quad de s’adonner librement à leur passion.

Mantasoa est enfin un haut lieu de la très bonne hôtellerie et de la gastronomie.